Connect with us

Ligue 2

Découvrez Younes, coach sportif qui a entrainé les joueurs et joueuses du Raf après le confinement

À quelques heures du coup d’envoi du premier match amical face à Bourg-en-Bresse, les joueurs du Raf vont découvrir s’ils sont prêts physiquement à une seconde saison dans la deuxième division française. Pour s’y faire, plusieurs joueurs tels Bardy, Bonnet ou Guerbert ont décidé de faire appel à Younes, un ami de longue date.

Younes Rahibe, 28 ans, n’est pas totalement inconnu des supporters ruthénois. Le natif de Marseille a évolué sous les couleurs Sang et Or de ses 16 ans à ses 20 ans, notamment avec l’équipe réserve du club. C’est à ce moment là, avec les 16 ans Nationaux, qu’il a notamment connu les Pierre Bardy, Ugo Bonnet ou autre Mathieu Guerbert avec qui il avoue avoir fait « les 400 coups ».
Younes a débuté sa carrière de joueur au club d’Endoume, près de Marseille jusqu’à ses 15 ans. C’est là donc, qu’il décide de rejoindre le Raf, pour évoluer avec la génération 92 en 16 ans nationaux. Celle de Pierre Bardy, mais aussi Mathieu Guerbert. Avec eux, ils construit une amitié qui perdure aujourd’hui : « on s’entendait hyper bien, on jouait au foot ensemble, on était au lycée ensemble, on était H24 entre nous ».

Une retraite de joueur à 26 ans

Alors quelques années après de l’eau a coulé sous les ponts. Mais les souvenirs et les contacts sont restés. « On a toujours gardé contact, malgré qu’on ait pris des chemins différent ». Les chemins de Guerbert et Bardy eux, n’ont pas vraiment dévié. Celui de Younes en revanche a pris de nombreuses déviations, mais toutes réfléchies et assumées. « Je suis parti un an et demi à Marseille Consolat en CFA. Là bas j’ai connu la montée historique en National », se remémore Younes. « Ensuite je suis revenu à Rodez, un an. Je suis ensuite parti à Aix les Bains en Savoie en CFA et à La Primaube en DH. Je suis ensuite allé jouer un an à Decazeville avant de revenir à La Primaube. Après j’ai arrêté parce que mon objectif c’était d’entraîner ». Un parcours parsemé de choix et de voyages mais qui le fait murir, progresser, et surtout, qui lui ouvre les yeux : ce qu’il veut c’est entraîner. Retraite en tant que joueur à 26 ans, c’est alors qu’il prend les reines de l’équipe réserve féminine de l’Albi ASPTT. Vite pris par les responsabilités, il est même choisi pour animer certaines séances d’entraînement de l’équipe première qui évolue en Ligue 2, avec les Rafettes.

Younes en pleine préparation d’une séance.

Une vocation d’entraineur et de préparateur sportif

C’est l’année suivante que Younes se rapproche du FC Naucelle. « J’ai eu le temps de me former, de rencontrer des bons entraineurs qui m’ont aidé comme Bobek, Trottier, Boscus ou Texeira ».
Puis vient la période du confinement, où les choses se compliquent. Pas pour tout le monde, Younes lui, continue de se perfectionner, d’apprendre. Et puis, le 11 mai venu, les rencontres sportives sont allées d’elle même :  » on a toujours eu des liens forts avec Mathieu (Guerbert) et Ugo (Bonnet). Ils m’avaient contacté pour les prendre en séance. Et après le Covid-19, on s’est réuni tous les 4 avec Pierre (Bardy) pour que je fasse des séances. Avec l’objectif d’arriver en forme optimale pour la reprise avec le club ».


Rendez-vous pris, Younes adapte ses séances à celles demandées par le club, mais aussi en fonction de leur condition physique. « Je me suis appuyé sur ce que leur demandait le club. Puis aussi par rapport à eux, comment ils se sentaient. » Suite à ces séances bénéfiques où toutes les parties y trouvent leur compte, d’autres joueurs, et joueuses, sont attiré(e)s par ces séances individualisées. Lionel Mpasi, Laurie Cance et Océane Saunier rejoignent l’aventure aux cotés de Younes.

L’entraineur sportif explique comment il préparait ses séances : « la partie au poste était individualisé, c’était ludique mais à la fois efficace. La partie technique c’était tous ensemble, car il fallait retrouver les sensations après deux mois d’arrêt. Par contre la partie physique, c’était au cas par cas, en fonction de leur réaction à l’effort ».

« Les joueurs sont prêts pour cette saison »

La période du confinement était en effet longue pour les joueurs. Eux qui ont vu la saison se terminer prématurément dans une partie importante du championnat en vu du maintien. Objectif assuré toutefois suite à l’arrêt définitif de la saison, les joueurs se sont focalisés sur la suite, et cette année dite de la « confirmation ». Younes confirme : « maintenant je les sens déterminés, encore plus qu’avant. Ils ne veulent pas juste figurer en L2. Ils veulent montrer que Rodez c’est par n’importe quoi, n’importe qui. » Avant d’aller plus loin : « je pense qu’ils vont plus que confirmer cette deuxième année ». Le pari est pris, et Younes, comme tous supporters du RAF, espèrent voir le Raf briller cette saison en Ligue2.


Tout propos recueillis par Nathan Themines pour AllezRodez.com

Cliquez pour commenter

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Ligue 2