Connect with us

Réserve

Maxence Toutain : « Jouer avec l’équipe première est primordial pour moi »


Crédit photo : Marc olivier taccard, photographe de l’AS Monaco

Milieu offensif français de 20 ans, Maxence Toutain vient de passer cinq années au centre de formation de l’AS Monaco. En manque de temps de jeu après une saison un peu décevante, le jeune joueur originaire de Blois espère se relancer au sein du RAF, d’abord en réserve, puis en équipe première. Un objectif primordial pour les mois à venir. Interview.

Quel a été votre parcours avant d’arriver à Rodez ?
Je viens d’un petit village pas très loin de Blois dans le département du Loir-et-Cher. J’ai commencé le foot quand j’avais cinq ans dans le club de Mont Bracieux. Cinq ans plus tard, je suis allé jouer à Blois Foot 41, pendant cinq ans aussi. C’est en 2015 que j’ai rejoint le centre de formation de l’AS Monaco pour cinq saisons aussi. Mon contrat chez eux s’est terminé cette année. Alors, la suite pour moi, c’est le nouveau projet que j’ai avec le club de Rodez.


Comment ce sont passées les cinq années au centre de formation de Monaco ?
Les premières années là-bas se sont très bien passées. C’est la dernière année qui fût un peu compliquée. Parce que je ne rentrais plus trop dans les critères, ni dans les plans de l’As Monaco. Cela a été un peu dur pour moi, mais c’est comme ça. Cela étant, je suis satisfait de cette expérience. C’est un très bon centre de formation, un très bon club. Ils ont un besoin de se développer très très vite. Et pour des joueurs comme moi qui vont un peu plus lentement, la situation devient plus compliquée. Ils m’ont beaucoup apporté sur le plan humain d’abord, mais aussi sur le plan sportif évidement. Et même avec ces derniers mois compliqués, j’ai énormément mûrit. Ce qui m’a beaucoup aidé.


Pourquoi rejoindre le Rodez Aveyron Football ?
Je trouve que c’est un bon club pour faire jouer les jeunes. Ils m’ont proposé un bon projet et je pense que cela peut être une bonne solution pour me relancer. Cela me plait aussi parce que c’est un club plus familial que l’AS Monaco. Je sais qu’il y a une bonne relation de confiance. C’est une chose très importante.


Est-ce que vous suiviez le club avant, qu’en pensez-vous ?

Tout d’abord, je suis tous les matches de Ligue 1 et de Ligue 2. Oui je connais le RAF. Après, c’est vrai que je ne connais pas vraiment la ville, ni les coéquipiers, ni le staff. Mais cela ne me fait pas peur d’arriver dans un endroit que je ne connais pas, au contraire. Il y a beaucoup d’excitation à quelques jours de reprendre vraiment les entraînements. Il me tarde de rencontrer tout mes coéquipiers, le coach, le terrain… Je pense qu’il y a une très bonne équipe au RAF. J’ai parlé avec le coach de la réserve, il y a une très bon effectif , et une bonne dynamique. Donc c’est que du positif pour moi.


Quels sont vos objectifs pour les prochains mois à venir ?

Mon objectif est d’avoir un maximum de temps de jeu, tout en reprenant du plaisir sur le terrain. J’aimerai intégrer le groupe Ligue 2 le plus rapidement possible. Jouer avec l’équipe une cette saison est primordial pour moi, c’est
mon objectif premier. Je vais donc travailler dur pour y arriver et tout donner.

Anne-Lyse Raymond

Cliquez pour commenter

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Réserve