Connect with us

Ligue 2

Pierre-Olivier Murat : « On aurait pu faire trois équipes le dernier jour du mercato »

Présent en conférence de presse lors de la présentation de Julien Ponceau, nouvelle recrue du Raf, ce vendredi, Pierre Olivier Murat a parlé mercato. Comme à son habitude, le président n’a pas mâché ses mots.

Pierre-Olivier s’est présenté de façon decontracté en conférence de presse ce vendredi après midi. Avant le match amical contre Nîmes, il a présenté la nouvelle recrue Julien Ponceau. Après quoi il a parlé mercato, et a fait des annonces importantes.

D’abord, il a expliqué que ce transfert n’avait failli pas se faire : « On peut dire que Julien est arrivé dans le money time, le dossier ayant été transmis à la LFP à 23 h 55 » s’est amusé le président. Avant d’expliquer que son arrivée était un bonus. Car comme il l’avait dit plusieurs fois, le mercato était bien clos à Rodez. « À tous les postes, si un joueur peut apporter un plus, et qu’on peut le faire, on le fera, c’est ce qui s’est passé avec Julien » s’est donc défendu « POM », qui a d’ailleurs tenu à remercier le président du FC Lorient Loic Féry.

« On a eu beaucoup d’appels pour nous proposer des joueurs »

Chose est certaine : ce dernier jour de mercato a été fou à tous les étages du foot international. Et ce qui a le plus étonné le président ruthénois, dans ce mercato perturbé par la crise sanitaire, ce sont les appels qu’il a reçus. « On a eu beaucoup d’appels pour nous proposer des joueurs le dernier jour du mercato. Avec tous les appels, on aurait pu faire trois équipes. » À cette situation, Pierre Olivier Murat en fait un constat simple : « Rodez a basculé, le club est devenu plus « bankable » (assez reconnu) ». En témoigne, l’arrivée dans l’effectif de Julien Ponceau, international français chez les moins de 20 ans, et un temps suivi par Manchester City, selon le président.

Julien Ponceau s’est présenté à la presse ce vendredi après midi. @Nathan Themines

« Avec tous les appels reçus, on aurait pu faire trois équipes »

Pierre Olivier Murat, président du Raf

POM ne souhaite pas utiliser son joker

Bavard, le président a aussi fait un point sur la suite du mercato ruthénois. « On devait faire zéro joueur, donc un, c’est déjà beaucoup » a-t-il ironisé. « On utilisera pas le joker, sauf blessé grave on restera comme ça jusqu’au prochain mercato » a ajouté POM. Enfin, il a aussi fait le point sur les départs lorsque les plus curieux lui ont demandé ce qu’il en était des offres reçues. « Aucune » a sèchement répondu celui qui a récemment été élu au Conseil d’Administration de la Ligue.

Avant de faire un dernier point sur les contrats, dont onze se terminent à la fin de la saison, Murat a annoncé que ce n’était pas à l’ordre du jour. « Les prolongations de contrats, ça m’inquiète pas. J’ai reçu quatre agents de joueurs cette semaine pour me demander de négocier les contrats. Mais ce n’est pas à l’ordre du jour » a tenu à clarifier POM. « Maintenant, ce qui m’intéresse, c’est de gagner les matchs ». Message passé. Messieurs les joueurs, il n’y a plus qu’à!

Cliquez pour commenter

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Ligue 2