Connect with us

Ligue 2

N. Ouammou : « Il reste neuf matchs, l’objectif c’est zéro défaite »

Nassim Ouammou était l’invité de l’émission hebdomadaire Club Sang et Or ce lundi soir sur la radio Totem. Le néo-latéral a évoqué la saison du RAF et notamment l’époustouflante victoire face à Valenciennes ce week-end.

Sur la victoire face à Valenciennes :

Oui on a fait un bon match. On a maitrisé le match de la première à la 90ème. On est satisfait. Lionel fait l’arrêt décisif en première période, c’est le tournant du match car s’ils marquent c’est plus pareil. Depuis qu’il joue il est décisif et c’est important pour nous. L’objectif c’était de rebondir après la défaite contre Ajaccio.

Sur la position de Rodez (10ème) :

On a progressé cette saison, les joueurs ont franchi un palier et je trouve qu’aujourd’hui on est à notre place. On a pas beaucoup de joueurs d’expérience, donc on en prend match après match. On est à sept matchs sans défaite à domicile, l’objectif c’est de l’être jusqu’à la fin de saison. Il faudra 39 points pour se maintenir je pense. Encore deux victoires et cela devrait être bon, normalement. L’objectif c’est d’être le plus haut possible au classement. Il faut regarder devant nous. On aura moins de pression si on se maintient c’est sur mais là il reste neuf matchs, et l’objectif c’est zéro défaite. Il faut être ambitieux. On ne va pas gagner les 9 matchs mais on joue pour essayer en tout cas.

Sur son parcours :

C’était une erreur de ma part de partir (Nassim avait quitté Rodez l’année de la montée, puis il est revenu l’année d’après, NDLR). J’étais content pour le club et pour mes pots quand ils ont validé la montée. Je l’étais encore plus quand le coach m’a appelé pour me demander de revenir.

Sur sa saison personnelle :

Le coach a raison, je dois être plus efficace, je ne suis qu’à deux passes décisives cette saison mais ça va arriver. Mais en ce moment je joue donc je suis en confiance. Physiquement je me sens bien, mentalement je suis frais. Depuis le 1er janvier je suis libre et je fais ce que je sens, pour l’instant ça marche. Parfois je veux viser le joueur alors que parfois il faut viser la zone. En match je me précipite un peu peut-être. En tout cas je travaille pour être plus efficace.

Sur le prochain match contre Guingamp :

L’approche n’est pas différente que l’on joue Toulouse, Clermont ou Guingamp. L’objectif c’est de les laisser dernière nous. Certes le match est différent parce que nous on aime bien contre-attaquer et quand on joue des équipes qui ont la possession comme Toulouse, Auxerre ou Clermont on entre un peu plus dans notre plan de jeu. Contre les équipes qui jouent le maintien on doit faire le jeu, mais sur ça on a progressé. Depuis le 1er janvier on est la deuxième équipe du championnat donc maintenant les équipes se méfient un peu plus de nous.

La « question à la con » de Jean-Charles Virlogeux : Est ce que le groupe est perturbé par le fait que Rémy Boissier et Pierre Bardy aient décidé d’échanger leurs identités ?

C’est vrai que Pierrot (Pierre Bardy) il a fait une couleur sur ses cheveux. Ils se ressemblent de loin c’est vrai. Mais je pense que Pierrot c’est la dernière fois qu’il fairt ça (rires).

Cliquez pour commenter

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Ligue 2