Connect with us

Interview

JB Jammes : « Rodez peut s’installer durablement en Ligue 2 »

En ce moment même, Rodez devait défier Toulouse en amical. Un match qui a été annulé. AllezRodez.com est toutefois allé à la rencontre de Jean-Baptiste Jammes, créateur du site LesViolets.Com. Le célèbre animateur de Fun Radio nous parle du changement de propriétaire du club, de ses ambitions, et adresse quelques mots sur le Rodez Aveyron Football. Interview.

Comment avez-vous vécu la fin de saison dernière, avec une descente après la suspension du championnat, et surtout après de nombreuses années à flirter avec la Ligue 2 ?

De manière catastrophique. C’était un jour sans fin. Plus on allait vers la fin, plus c’était nul, plus c’était catastrophique, on a battu tous les records de nullité. La fin anticipée du championnat a un peu abrégé nos souffrances. Cette saison est à oublier, ça prendra du temps.

Cette descente n’est-elle pas un mal pour un bien ?

De toute façon, ça allait arriver un jour ou l’autre. C’est arrivé cette saison. Ça peut être un mal pour un bien si on arrive rapidement à rebondir. Pour l’instant c’est plutôt prometteur. On verra effectivement les premiers résultats. Parfois, il y a des grandes équipes comme Lens, qui mettent beaucoup de temps à remonter, donc ce n’est pas assuré que le TFC soit en Ligue 1 à l’issue de cette saison.

Vous aviez demandé depuis de nombreuses saisons des changements au sein de l’organigramme du TFC. Et c’est désormais chose faite, avec entre autres les arrivées de Comolli et de RedBird Capital à la tête du club. Quelle est votre première sensation à l’aube de cette nouvelle ère ?

Effectivement, il y a la vente du TFC qui a été acté. Les changements au niveau de l’organigramme se font petit à petit. Et je pense qu’il y aura d’autres changements, modifications dans les prochains jours, semaines et mois. Je suis plutôt très satisfait de ce que propose pour l’instant Damien Comolli, je suis très positif sur ce nouveau projet. Il y a aussi quelques zones d’ombre. On sait par exemple que Jean-François Soucasse était détesté des supporters. Pour l’instant il est toujours au club. Au niveau de la cellule de recrutement, il y a Ali Rachedi (NDLR : ancien joueur et directeur sportif de Rodez). Il a enchaîné pas mal d’échecs ces derniers temps. Il est toujours dans l’organigramme du club, et il aurait même gagné du pouvoir avec Damien Comolli. C’est un vrai pari du nouveau président car si ça lui réussit tant mieux, mais si ça ne lui réussit pas ça lui reviendra dans la figure comme un boomerang.

L’objectif du club a été clairement annoncé par le nouveau président : remonter directement en Ligue 1. Qu’en pensez-vous ? 

Quand on s’appelle Toulouse, quand on vient de descendre en Ligue 2, quand on a un bon budget, quand on a un nouveau président… Oui, il est logique de dire que la remontée en Ligue 1 doit être rapide, efficace et immédiate. Ça me semble être un minimum. On ne peut pas dire d’un club : « Ils n’ont jamais d’ambition », et dès qu’on affiche un peu d’ambition dire : « Houlà, on est un peu présomptueux ». Le TFC affiche clairement son ambition. Le contraire aurait été étonnant. Ça ne veut pas dire qu’on va l’atteindre. On est préparé aussi psychologiquement à peut-être faire deux ou trois saisons en Ligue 2 avant de remonter.

Le TFC a été élu 8ème meilleur centre de formation de France cette année, allez-vous vous appuyer sur cela cette saison ?

Le TFC est un bon club formateur. Il y a deux joueurs qui étaient présents dans l’équipe-type du TFC en Ligue 1 l’année dernière et qui seront a priori toujours là cette saison : Manu Koné et Bafodé Diakité. Amine Adli, Janis Antiste, Adil Taoui, qui pointent le bout de leur nez, et qui montrent sur ces matchs amicaux de réelles qualités. Je pense que Antiste est une vraie pépite, Amine Adli aussi. Il y en a d’autres encore. On a aussi signé Van den Boomen, ça dépasse pas les 25 ans, Vakoun Bayo également, on est un effectif jeune, et peut-être d’ailleurs un peu trop jeune, il manquerait potentiellement quelques vieux briscards.

Justement, que pensez-vous de votre recrutement ? La réussite du TFC ne serait-elle finalement pas de garder des joueurs comme Sangaré, Koulouris ou bien même Gradel ?

On assiste à un mercato particulièrement bizarre qui va durer jusqu’au mois d’octobre. On va avoir d’énormes surprises. Une fois les championnats commencés, ceux qui ne jouent pas vont vouloir partir, certains vont faire de très bon début de saison et vont pouvoir partir pour beaucoup d’argent. Effectivement, il y a pas mal de joueurs du TFC qui étaient amenés à s’en aller et qui sont toujours là, Sangaré, Koulouris, Koné, Gradel, ce sont des joueurs susceptibles de quitter le club, au moins pour Sangaré et Gradel. Pour l’instant il n’y a pas eu d’offres, du moins pas d’offres satisfaisantes. Je pense que si l’on arrive à garder les deux joueurs, ils seront des tops joueurs pour la Ligue 2.

Lui est certain de rester, et sort du lot depuis son arrivée : Ruben Gabrielsen. Va-t-il être le vrai patron du TFC cette saison ?

Il est arrivé au mois de janvier. C’est un vrai bon joueur, avec des lacunes aussi. En Ligue 2, ça devrait faire largement l’affaire. C’est un vrai meneur d’hommes malgré la barrière de la langue. Il sera peut-être amené à être capitaine pour la nouvelle saison. Ça peut être un des tops joueur de Ligue 2, dans l’équipe-type du championnat. Je lance les paris.

« Je suis admiratif de leur maintien l’année dernière. »

Où en est le TFC dans sa préparation estivale ?

Nous avons démarré fin juin avec 5 cas de Covid. Il y a eu une préparation physique. Nous sommes partis en stage en Espagne. Nous avons disputé 3 matchs amicaux, et nous avons fait trois matchs nuls. 3-3 contre Sète, 2-2 contre Pau et 0-0 contre Bordeaux. Des bonnes choses, notamment contre Bordeaux, on a fait un très bon match, on aurait mérité de gagner. La préparation n’est pour l’instant pas ultra satisfaisante en termes de résultat et de jeu, mais on sent qu’on monte en puissance.

La rencontre amicale entre le RAF et le TFC a été annulé puisque de nouveaux cas de Covid ont été détecté chez les violets. N’est-ce pas inquiétant pour le début du championnat ?

Oui c’est inquiétant. Maintenant, ça va être un peu partout pareil. Ce qui est plus inquiétant, c’est le nombre de cas d’un coup parce que ça faisait pas mal de temps qu’on en avait pas eu. Je ne sais pas comment ça va être géré mais il va y avoir pas mal de reports de matchs je sens, même en championnat. C’est vraiment particulier, et j’espère surtout que ça ne sera pas grave.

Un ancien de la formation ruthénoise évolue actuellement à Toulouse, Killian Corredor. Peut-il prétendre à un contrat pro ?

Killian Corredor était le meilleur buteur de l’équipe réserve l’année dernière. C’est un bon joueur, combatif, qui aujourd’hui n’a pas atteint le niveau professionnel. C’est un gamin qui semble avoir une bonne attitude. Des aptitudes aussi pour être un bon footballeur. Est-ce qu’il aura le niveau pour jouer en Ligue 1 ou en Ligue 2 ? Je ne vais pas me prononcer, il y a trop d’éléments qui entrent en jeu. Aujourd’hui, il y a des jeunes au TFC qui sont devant lui, je pense par exemple à Antiste. Dans son profil, pour l’équipe réserve ça peut être particulièrement intéressant et puis après on sait jamais ! Il a prolongé avec le centre de formation du TFC. S’il fait une très bonne saison avec la réserve, il peut y avoir une place à prendre pour lui.

Le TFC et le RAF ont l’habitude de se côtoyer en amical. Cette année, les deux clubs seront dans la même division en championnat. Que pensez-vous du Rodez Aveyron Football ?

J’admire le parcours de Rodez. Je suis très content qu’il y ait un autre club de la région qui perce dans le monde professionnel. Je suis admiratif de leur maintien l’année dernière, finalement de manière plutôt tranquille. C’est un club qui se construit. J’espère que vous finirez derrière nous quand même (rires). Quand je vois un club comme Amiens qui était en Ligue 2, je me dis que Rodez peut s’installer durablement en Ligue 2.

Un prono pour la saison des deux équipes ? 

J’espère que Toulouse sera sur les deux premières places et que Rodez se maintiendra facilement, qu’on aura deux beaux derbies aussi. Je souhaite la bienvenue dans le monde des sites d’actualités de supporters à AllezRodez.com.

Cliquez pour commenter

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Interview