Connect with us

Ligue 2

U. Bonnet : « Contre Nancy, on a été clinique »

Crédit photo : Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Ugo Bonnet était l’invité du Club Sang et Or ce lundi soir sur Totem. L’attaquant du RAF, auteur de 2 buts en Ligue 2 cette saison, est notamment revenu sur la victoire à Nancy ce week-end.

Sur la victoire à Nancy :

Quand on a souffert on a été clinique, c’est là qu’on a mis les occasions. Après on a eu quelques bons coups à jouer, on aurait pu marquer plus. Eux ils en ont aussi certes mais on a été plus réaliste. On avait un plan de jeu établi mais le but c’est toujours d’être décisif dans les deux surfaces, c’était l’exemple parfait contre Nancy.

Sur les buts sur coups de pied arrêtés :

Oui c’est travaillé. Chaque semaine à l’entraînement. Quand on est dans la surface il faut être concentré lors d’un coup de pied arrêté. Chaque joueur de chaque équipe ont les capacités athlétiques de sauter et de mettre une tête mais après ça se joue au timing, à la concentration. Tout le monde est capable de finir de la tête, mais il faut savoir se déplacer et être concentré.

Sur son jeu face à Nancy :

Il faut varier, je connais mes qualités, de profondeur et de vitesse mais je ne dois pas rester que là-dedans. Je dois trouver des alternatives à mon jeu, donc parfois je vais décrocher. C’est différent de jouer avec Clément (Depres), Papys (Dembélé) ou Flo (David), les profils sont différents. On est tous capable de décrocher donc on doit surprendre l’adversaire. On ne doit pas faire toujours pareil.

Sur le match face à Cannes en Coupe de France :

Il faut prendre ce match comme un match de Ligue 2. C’est une équipe au-dessus de celle qu’on avait joué (Blavozy), et on avait eu du mal donc il faudra les prendre au sérieux. Tous les gens que je connais qui sont allés loin dans cette compétition m’ont dit que c’était un super souvenir, donc j’aimerai bien aller loin en effet pour pouvoir graver des souvenirs.

La question de l’auditeur : « Quel est ton plus beau souvenir depuis que tu es à Rodez ? »

Il y en a beaucoup, mais je retiens les deux montées. La première avec la CFA à Paul Lignon et la deuxi`eme à Paul Lignon aussi pour la montée en Ligue 2. Je me rappelle même que quand on a gagné à Quevilly, 1-0, pour le match de la montée, j’avais les larmes aux yeux sur le terrain à 10 minutes de la fin.

Pour écouter le quizz, retrouvez l’émission en cliquant ici.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Rodez - Ugo Bonnet sur la Coupe de France : « J’aimerais bien aller loin pour pouvoir graver des souvenirs » - MaLigue2

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Ligue 2