Connect with us

Ligue 2

Le RAF respire et retrouve des couleurs !

Crédit photo : Alexandre Dimou/FEP/Icon Sport

Le RAF s’est imposé lundi soir face au leader toulousain après 18 matches sans victoire ! C’est Bradley Danger qui a offert les 3 points aux Sang et Or sur penalty (1-0). Une bonne bouffée d’oxygène avant les deux dernières rencontres déterminantes pour le maintien ou non du club dans la seconde division. Voici le ressenti de William Boutet (supporter du RAF) après la rencontre face au TFC.

« Quelle soirée mesdames messieurs ! Quelle soirée de gala ! Le gros coup de cette 35ème journée de ligue 2 BKT est à mettre à l’actif du Rodez Aveyron Football. En remportant le derby Occitan, les Ruthénois se relancent dans la course au maintien. À ce jour, ils peuvent vraiment finir 17ème et ainsi éviter les barrages L2 National. Le moral des troupes suite au succès de ce lundi doit être au beau fixe et doit permettre de relancer une dynamique pour les dernières échéances que sont Bastia et Caen à domicile pour la dernière de la saison. Sur le plan individuel prestation XXL de notre portier Lionel Mpasi, précieux sur au moins 3 grosses interventions durant la partie. L’arrière-garde a aussi fait le job avec en tête de file Julien Célestine bien aidé par les solides Joris Chougrani et Adilson Malanda. Les latéraux ont aussi fait un gros travail offensif et défensif (Obiang avec de nombreuses projections vers l’avant et Coelho très fiable défensivement avec un gros volume de course). Ensuite, Nassim Ouammou a encore été très juste techniquement mais un peu en dessous physiquement par rapport aux gabarits des toulousains. Match conforme à ses habitudes pour Rémy Boissier, un vrai soldat dans les duels, ainsi que son coéquipier Bradley Danger le seul buteur du match sur penalty pour notre équipe fanion. Que dire de la superbe prestation de l’Entrayol Killian Corredor repositionné pour l’occasion en milieu droit : courage, abnégation, protection de balle, dribble, il a déjà un très bon niveau qui ne demande qu’à évoluer, on l’espère grâce à plus de temps de jeu dans cette division idéalement la saison prochaine. La seule déception personnellement c’est Malaly Dembélé : manque de pressing, rarement au bon endroit, a glissé à de nombreuses reprises, loin du niveau correspondant à la division sur cette rencontre. J’aimerais beaucoup voir Far sur les deux dernières échéances, lui qui a enchaîné les buts avec la CFA2. Rendez-vous samedi soir à Furiani pour la suite de cette fin de saison qui nous tient toutes et tous en haleine.

William Boutet »

Cliquez pour commenter

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Ligue 2